Accueil > ENCORE PLUS POUR VOTRE SÉCURITÉ > Rouler pour l'environnement > 10 réflexes pour l'éco-mobilité
Vérif'Autos s'engage10 réflexes pour l'éco-mobilité

ADOPTEZ LES 10 RÉFLEXES D'UNE CONDUITE RESPONSABLE

Des petits réflexes quotidiens rapides et faciles à mettre en œuvre permettent à la fois d'économiser du carburant et de préserver notre environnement.

Limiter la charge
de votre voiture

Augmenter le chargement de votre véhicule de 100 kg engendre une hausse de consommation de 5%. Si vous avez besoin d’ajouter des bagages, préférez un coffre de toit à une galerie. Enfin, une fois le voyage terminé, n’oubliez pas de tout enlever car, même à vide, une galerie vous fera consommer jusqu'à 15% de carburant en plus.

Réduire
votre vitesse

En roulant moins vite de seulement 10 km/h sur autoroute, vous économisez jusqu'à 5 litres de carburant (soit environ 7 € et près de 12 kg de CO2 sur 500 km).

Adopter une
une conduite souple

Pour avoir une conduite souple, il suffit par exemple de démarrer votre moteur en douceur et d’anticiper les ralentissements en utilisant le frein moteur. A l’inverse, une conduite agressive en ville peut augmenter votre consommation jusqu'à 40% (soit 4 € supplémentaires et 7 kg de CO2 pour 100 km).

Couper votre moteur
en cas d'arrêt prolongé

Contrairement aux idées reçues, laisser tourner votre moteur au ralenti pendant plus de 20 secondes consomme plus de carburant que d’arrêter et de redémarrer votre véhicule. Pensez-y

Limiter l’usage de
la climatisation

La surconsommation de carburant due à la climatisation peut atteindre 10% sur route et 25% en ville.

Vérifier la pression
des pneus

Il est recommandé de faire contrôler la pression de vos pneus au moins tous les 2 mois. Des pneus sous gonflés de 0,5 bar entraînent une surconsommation de 2,4% (soit 33 € et 58 kg de CO2 par an).

Veiller au bon état
général de votre voiture

Un véhicule mal entretenu (vidange tardive, état des pneumatiques…) peut entraîner jusqu'à 25% de surconsommation.


Limiter les petits
trajets urbains

Un trajet en voiture sur deux fait moins de 3km, soit l’équivalent d’1/4 d’heure de vélo ! Pour ce type de trajets, pensez aux autres modes de transport (bus, métro, tramway, vélo, marche) quand vous pouvez.


En savoir plus sur

la visite complémentaire pollution

Faire contrôler votre niveau
d'émissions polluantes

L'âge de votre voiture ou le nombre de kilomètres parcourus figurent parmi les facteurs pouvant réduire l’efficacité du système d’échappement. Ce contrôle fait partie des vérifications systématiques dans les centres Vérif’Autos. En cas de doute, vous pouvez également le faire réaliser à tout moment avec un contrôle volontaire.


Penser au co-voiturage

Sur de petites distances (école, travail etc.) ou de plus longs trajets, pensez au covoiturage et partagez les frais ! Plus de passagers ensemble, c'est moins de voitures sur les routes, donc moins de pollution (et moins de bouchons !).